US: +1 (707) 877-4321 FR: +33 977-198-888

English Français Deutsch Italiano Español Русский 中国 Português 日本

MES FAVORIS MON PANIER

paysage avec Paysans repos , huile sur toile de Abraham Bloemaert (1566-1651, Netherlands)

Livraison gratuite. retours gratuits Tout le temps. Voir les détails.

Abraham Bloemaert

Abraham Bloemaert, né le 25 décembre 1564 à Gorinchem et mort le 27 janvier 1651 à Utrecht, est un peintre et graveur néerlandais (Provinces-unies) du siècle d'or.

Il forme de nombreux élèves et exerce une très forte influence sur le développement de l'art pictural à Utrecht à la charnière entre les XVIe et XVIIe siècles, et plus tard ; de ce fait, il est considéré comme le père de l’école picturale de cette ville. Il compte parmi les représentants les plus importants du maniérisme dans les Pays-Bas septentrionaux. Après une brève période caravagesque, son style évolue progressivement vers le classicisme.

Abraham Bloemaert naît à Gorinchem le jour de Noël 1564,. C'est tout d’abord son père, l'architecte et sculpteur Cornelis Bloemaert, qui l'initie à l'art pictural. Vers 1575, la famille vient s'installer à Utrecht, où le jeune garçon poursuit son apprentissage chez le peintre de décors Gerrit Splinter et chez Joos De Beer ; toutefois, si l’on en croit Carel Van Mander, il n’aurait appris que peu de choses auprès de ces derniers.

En 1581, il part pour Paris, où il devient l’élève de Jean Bassot et de Hieronymus Francken ; son séjour dure jusqu'en 1583. Ensuite, après avoir passé quelque temps à Fontainebleau, il revient à Utrecht.

En 1591, il s'établit à Amsterdam ; il est inscrit comme citoyen de la ville à l'automne de la même année. Il s'y marie une première fois en 1592 avec une Utrechtoise du nom de Judith Van Schonenburch. L'année suivante, son père meurt, et Bloemart décide de revenir à Utrecht, où il reste actif jusqu'à la fin de sa vie.

En 1594, à Utrecht, Bloemaert est désigné comme doyen de la guilde des selliers, dont les artistes faisaient alors partie. Il devient citoyen de la ville quelque temps plus tard. En 1599, sa femme meurt sans progéniture et, l'année suivante, il épouse en seconde noce Gerarda De Roij, une union de laquelle naîtront cette fois huit enfants au moins.

En 1611, Bloemaert figure parmi les fondateurs de la guilde de Saint-Luc d’Utrecht, au sein de laquelle il occupe la fonction de doyen en 1618. Entre-temps, en 1612, en compagnie de Paulus Moreelse, il avait également fondé une académie de dessin, la « Tekenacademie ».

À cette époque, les affaires de Bloemaert sont florissantes puisqu'en 1617, il fait l'acquisition d'une grande maison au Mariakerkhof, qui constituait alors le centre de la communauté catholique à Utrecht. Malgré sa réputation et sa bonne situation, il ne prend jamais part à la vie politique de la ville, contrairement à Moreelse, qui était quant à lui protestant. La conviction religieuse catholique de Bloemaert lui permet toutefois d’obtenir différentes commandes venant des Pays-Bas méridionaux.

Bloemaert a de bons contact dans le monde intellectuel ; c'est ainsi que l'on trouve par exemple, appartenant à son cercle d’amis, Aernout Van Buchel, un spécialiste des antiquités d’Utrecht. En 1626, l’atelier de Bloemaert est honoré de la visite d’Elizabeth Stuart, reine de Bohême en exil et, l’année suivante, c'est le peintre Rubens qui vient le rencontrer.

Abraham Bloemaert meurt le 27 janvier 1651. Il est enterré dans la Catharijnekerk (cathédrale Sainte-Catherine) à Utrecht.

Bloemaert dut être un maître fort doué, car ses quatre fils, dont Cornelius Bloemaert, deviennent peintres, et il en forme de nombreux d’autres. Du fait que beaucoup de ses élèves deviennent par la suite très connus, il est appelé le père de l’école d’Utrecht du XVIIe siècle.

On connaît de Bloemaert non seulement quelque deux cents peintures, mais également environ mille dessins et six cents gravures. Il peint surtout des paysages, des scènes mythologiques et bibliques, mais aussi des œuvres pastorales. Il emploie des couleurs chatoyantes, et ses personnages sont généreux et élégants.

Au départ, Bloemart peint ses pièces historiques dans un style extrêmement maniéré, apparenté à celui de Cornelis Van Haarlem et Joachim Wtewael. Ses paysages sont davantage greffés sur la tradition flamande. À partir de 1600 environ, il introduit un classicisme modéré dans son œuvre, comparable à celui de Hendrick Goltzius à Haarlem.

Par le truchement de ses élèves qui avaient voyagé en Italie, il découvre par la suite le clair-obscur du Caravage. Après une brève période caravagesque au début des années 1620, son style pictural finit par être de plus en plus lisse et uni, de sorte que l’on peut considérer que ses dernières peintures appartiennent au classicisme, bien qu’il ne sût jamais complètement réfréner son pinceau élégant.

Grâce aux gravures de ses fils, l’œuvre de Bloemart fut largement propagée, et ses dessins ont servi de support d’étude jusqu’au XIXe siècle.

Le Centraal Museum d'Utrecht possède la plus grande collections de ses peintures : il conserve pas moins d'une cinquantaine de tableaux de sa main.

 Abraham Bloemaert (1566 - 27 January 1651) was a Dutch painter and printmaker in etching and engraving. He was one of the "Haarlem Mannerists" from about 1585, but in the new century altered his style to fit new Baroque trends. He mostly painted history subjects and some landscapes. Bloemaert was born in Gorinchem, the son of the architect Cornelis...

 Abraham Bloemaert (* 25. Dezember 1566 in Gorinchem, Holland † 27. Januar 1651 in Utrecht) war ein niederländischer Maler. Bloemaert, Sohn des Bildhauers und Architekten Cornelis Bloemaert, lernte in Utrecht und Paris, ließ sich 1597 als Bürger in Amsterdam aufnehmen und war seit 1611 in Utrecht tätig, wo er bis an seinen Tod sesshaft geblieben zu...

 Abraham Bloemaert (Gorinchem, 25 dicembre 1564 – Utrecht, 27 gennaio 1651) è stato un pittore olandese. Bloemaert fu figlio dell'architetto e dello scultore Cornelis, dal quale ricevette le prime lezioni prima di recarsi ad Utrecht nel 1575, dove, dopo un breve periodo di studio autodidatta sui manieristi di Anversa, divenne allievo di Gerrit Splin...

 Abraham Bloemaert (1566, Gorinchem - 27 de enero de 1651, Utrecht), fue un pintor holandés y grabador a buril y aguafuerte. Es el más famoso de la familia de artistas Bloemaert. Bloemaert era hijo de Cornelis Bloemaert, pintor, escultor y arquitecto. Se trasladó con su familia a Utrecht en 1575, donde Abraham fue primero alumno de Gerrit Splinter (...

 Абрахам Блумарт (нидерл. Abraham Bloemaert) (25 декабря 1564, Горинхем, Голландия — 27 января 1651, Утрехт) — нидерландский художник. Отец Абрахама Блумарта — скульптор и архитектор Корнелис Блумарт (нидерл. Cornelis Bloemaert I) у которого ещё в детстве Абрахам Блумарт учился живописи, затем продолжил совершенствовать мастерство в Утрехте и Париже...

 Abraham Bloemaert (Gorinchem, 1566 — Utrecht, 27 de janeiro de 1651), foi um pintor e gravurista neerlandês. Bloemaert era filho de um arquiteto que mudou-se com sua família para Utrecht em 1575, onde Abraham foi primeiramente um pupilo de Gerrit Splinter (pupilo de Frans Floris) e depois de Joos de Beer. Estudou três anos em Paris, tutorado por vá...

 アブラハム・ブルーマールト(Abraham Bloemaert, 1566年 - 1651年1月27日)は、オランダの画家。油彩画だけでなく版画作品も手掛けた。歴史画や風景画で知られている。 アブラハム・ブルーマールトはホルクムで生まれた。父親のコルネリス・ブルーマールト(Cornelis Bloemaert I)は1575年に家族を連れてユトレヒトに移り、その地でアブラハム・ブルーマールトはヘリット・スプリンター(Gerrit Splinter, フランス・フロリスの弟子)の元で絵画を学ぶ。 15歳か16歳より3年の間パリで学び、フォンテーヌブロー派の影響を受ける。 パリでは ヒエロニムス・フランケン等から学んだ。 1583年にユトレヒトに戻るが、そのすぐ後にユグノー戦争が勃発し、フォンテ...